OM : Riolo balance les magouilles de Longoria

OM : Riolo balance les magouilles de Longoria

Icon Sport

Aux commandes de l'OM depuis plus d'un an et demi, Pablo Longoria a les supporters marseillais dans la poche. Mais pour Daniel Riolo, cette situation est fragile et le patron du club phocéen doit assumer certaines choses.

La victoire de l’Olympique de Marseille dimanche soir contre Lyon a remis le club phocéen dans le bon sens après une sacrée mauvaise série en Ligue 1 et en Ligue des champions. Avant la trêve liée au Mondial, l’OM doit encore affronter l’AS Monaco, dimanche prochain à Louis II, et il sera ensuite temps de penser à la suite et à la fin du Championnat. Revenue à un point du podium, l’équipe d’Igor Tudor doit gérer une pression énorme, car c’est une évidence, après avoir goûté à la C1, et pris l’énorme chèque qui va avec, l’OM doit redevenir un habitué de cette compétition. Et pour Daniel Riolo, il en va de l’intérêt de Pablo Longoria, lequel sait que les supporters marseillais ont une patience à durée limitée. Dans l’After, le journaliste a fait remarquer que si la deuxième place de la saison passée, et le bon début de championnat de Ligue 1 avaient permis de masquer certaines choses, l’actuel président de l’Olympique de Marseille pourrait à son tour affronter la tempête si sportivement cela va moins bien.

Longoria a des méthodes discutables avec l'OM

Pour Daniel Riolo, le président de l’OM, nommé par Frank McCourt a un visage aimable et cordial, mais des méthodes qui sont parfois contestables. « Pablo Longoria est un séducteur, c’est quelqu’un qui plait aux supporters de l’OM, aux observateurs. Et il y a plein de raisons d’être séduit par Longoria. Il y a plein de choses positives à dire sur lui. Mais le problème, c’est sa gestion musclée. Cela a été le cas la saison dernière, on oublie même que l’entraîneur avec qui il a obtenu cette place de deuxième en Ligue 1, Sampaoli, s’en va (…) Marseille est un chaudron permanent et quand cela bout dans le chaudron, ça va. Mais quand ça s’arrête de bouillir, là il commence à y avoir un problème. Longoria a fait le ménage, il a viré pas mal de monde pour ramener des gens à lui (…) J’en suis à me demander si Longoria travaille pour lui ou pour l’OM actuellement. Son ambition est-ce vraiment Marseille ou se faire remarquer pour aller bosser en Italie ? L'Italie c'est son rêve. Longoria a été placé par des chasseurs de tête, c’est la société CAA Base. Une société, où désormais il fait en sorte que la plupart des joueurs de l’OM, mais pas tous, aillent. Rongier quand il a changé d’agent, on lui a clairement fait comprendre qu’il serait bien qu’il aille dans cette boite-là et il y est allé. Ils ont essayé de faire pareil avec Bamba Dieng aussi, c’est aussi son système. Mais quand les résultats de Marseille sont là, on pardonne les méthodes et on ne regarde pas tout cela », a fait remarquer le journaliste de RMC.