OM : Longoria sait où est l’argent

OM : Longoria sait où est l’argent

Le président de l’OM, très actif cet été, a pris le temps de répondre aux questions en conférence de presse ce jeudi.

Pablo Longoria présentait ainsi William Saliba, l’une des recrues du club provençal. Prêté sans option d’achat, le défenseur central formé à Saint-Etienne et passé par Nice reviendra à Arsenal en fin de saison. Même si rien n’est impossible en ce qui concerne sa venue définitive, le club londonien n’a pas laissé le choix à l’OM. Mais, malin, Pablo Longoria a rappelé que les discussions pourraient toujours avoir lieu si jamais William Saliba répondait aux attentes. 

Pas d'option pour Saliba, Arsenal n'a rien lâché

« Sur la question de William, c’est toujours la saison qui doit parler. Tout le monde sait le potentiel qu’il a, Arsenal les premiers. Ce seront des conversations qu’on peut placer plus tard dans la saison. C’est une question qui a été parlée avec Arsenal pendant les négociations. Mais maintenant, dans le football actuel, je crois que l’on parle de prêt avec ou sans option d’achat, l’histoire te dit que finalement tu finis par négocier. Sur les options d’achat aussi, on discute que tu dois en disponibilité, en potentialité économique. Les options d’achat sont toujours soumises à des négociations », a rappelé le dirigeant marseillais, qui en bon roi du mercato,  n’oublie pas non plus les impératifs sportifs et économiques. Et pour lui, il va falloir aller chercher une place sur le podium pour revenir rapidement en Ligue des Champions, là où l’argent se gagne. 

L'argent du foot est en C1

« L'objectif dans le foot actuel c'est toujours de rentrer en Champions League. On voit la grande difficulté des clubs européens qui ne sont pas constamment en Champions League, d’autant plus avec la situation (sanitaire) actuelle. Il faut se le dire, l'argent du foot est dans la Champions League, avec tout ce que ça génère autour d’un club. C'est le facteur multiplicateur du potentiel économique d'un club. Notre objectif c’est toujours de finir sur le podium. Après, tout le monde connaît l'exigence des supporters, on doit être à leur niveau d'attente de nos supporters et de donner le maximum que nous sommes capables. Ce championnat est difficile, il y a des clubs qui se sont bien renforcés. Beaucoup de clubs en France ont réalisé un marché très attractif. C’est pour ça que ça va être un championnat difficile, mais notre objectif reste de nous qualifier en Champions League », a prévenu un Pablo Longoria qui a en tout cas donné les moyens à Jorge Sampaoli de se construire une jolie équipe pour la saison à venir.