OM : L'objectif numéro 1 du mercato, c'est lui

OM : L'objectif numéro 1 du mercato, c'est lui

Amine Adli, qui brille en L2 avec Toulouse cette saison, reste la priorité numéro 1 de Pablo Longoria en vue du prochain mercato.

Formé au club, Amine Adli est l'une des armes numéro 1 de Toulouse cette saison. En 29 matchs de championnat, l'attaquant a inscrit huit buts et délivré quatre passes décisives, des statistiques plus qu'honorables pour un joueur de 20 ans seulement. Des performances qui avaient poussé Pablo Longoria à faire le forcing auprès du TFC lors du dernier mercato d'hiver. Mais malgré toute la volonté du monde, l'OM n'avait pas réussi à arracher Adli au club de Ligue 2. Un faux-départ visiblement bien digéré par le principal concerné, qui s'était exprimé après le mercato. « C'était nouveau pour moi d’être sollicité, mais avec mes agents et ma famille, on a bien géré ça. J’ai gardé la tête froide. Ce n’était pas une situation difficile à vivre parce que je connaissais mon choix, qui était de rester. Et c'est ce qui s'est passé. Tout d’abord on est flatté, parce que c’est l’Olympique de Marseille. On se dit que ce qu’on réalise, ça doit être pas mal. Mais il faut garder la tête froide et concentrée sur les objectifs du club » avait expliqué le joueur toulousain. Quelques mois plus tard, il semblerait que l'OM n'ait pas dit son dernier mot...

Adil priorité du mercato marseillais

En effet, d'après La Provence, l'OM n'a absolument pas abandonné l'idée de recruter l'attaquant. Au contraire, Amine Adli est la priorité numéro 1 de Pablo Longoria en vue du prochain mercato. L'hiver dernier, le TFC avait refusé de laisser partir sa pépite, avec l'ambition de remonter en Ligue 1 en fin de saison. L'été prochain, les dirigeants toulousains ne pourront sans doute plus retenir le joueur de 20 ans. Lié avec les Violets jusqu'en juin 2022, Adli ne compte pas prolonger son contrat. Sous peine de voir le joueur partir libre, Toulouse sera donc contraint de vendre sa pépite lors du prochain mercato. Une situation qui arrange l'OM, qui espère pouvoir finaliser rapidement le dossier avant de voir arriver la concurrence de plus gros clubs européens.