OM : Dieng va mettre Tudor et Longoria à ses pieds

OM : Dieng va mettre Tudor et Longoria à ses pieds

Buteur contre le Qatar (3-1) vendredi en Coupe du monde, l’attaquant sénégalais Bamba Dieng pourrait retrouver l’Olympique de Marseille avec le plein de confiance. Ce sera peut-être l’occasion pour lui d’inverser la tendance auprès de l’entraîneur Igor Tudor et du président Pablo Longoria.

Bamba Dieng n’est sûrement pas près d’oublier ce vendredi 25 novembre, date à laquelle l’attaquant du Sénégal a inscrit son premier but en Coupe du monde. Dix minutes après son entrée en jeu, le Marseillais a assuré la victoire des Lions de la Teranga face au Qatar. Alors peu importe la suite du parcours des champions d’Afrique, Bamba Dieng aura un gros motif de satisfaction à son retour à la Commanderie. Il se pourrait même que l’Olympique de Marseille récupère un joueur plein de confiance.

Ce serait évidemment une excellente nouvelle pour l’entraîneur Igor Tudor qui n’a pas trouvé la bonne formule dans son secteur offensif. Le Chilien Alexis Sanchez, aligné en pointe faute de meilleure solution, pourrait en profiter pour descendre d’un cran, à un poste qui correspond davantage à ses qualités. Un retour en forme de Bamba Dieng pourrait également profiter à Pablo Longoria. Qui sait, une formation débarquera peut-être avec une offre importante au mercato hivernal. Dans le cas contraire, le président de l’Olympique de Marseille serait ravi de prolonger son attaquant sous contrat jusqu’en 2024, et de retour dans le groupe après une longue mise à l'écart.

Longoria veut prolonger Dieng

« On est très contents de Bamba Dieng. Il s'entraîne de façon impressionnante. Il mérite ce qui lui arrive. Il s'est mis à l'écoute, avec beaucoup d'humilité. On veut discuter d'une prolongation dans les semaines à venir. On croit que ça va être un joueur important dans l'avenir de l'OM », annonçait le dirigeant espagnol la semaine dernière, après avoir tenté de pousser l’attaquant vers la sortie. La situation pourrait donc totalement s’inverser à la reprise, avec un Bamba Dieng en position de force.