OM : Arkadiusz Milik et Naples se frittent, l’interminable attente !

OM : Arkadiusz Milik et Naples se frittent, l’interminable attente !

Icon Sport

Lundi soir, les médias français et italiens annonçaient en cœur la probable fin du feuilleton Arkadiusz Milik pour ce mardi.

Pour l’heure, aucun accord n’a toutefois été officialisé entre l’Olympique de Marseille et Naples pour le transfert de l’attaquant polonais. Les deux clubs se sont pourtant entendus sur le montage financier de l’opération : un prêt de 18 mois avec une option d’achat automatique élevée à 8 ME + 5 ME de bonus et un pourcentage à la revente de 20 % si le futur transfert de Milik atteint au moins 8 ME. Le plus gros du travail est fait, et les supporters phocéens se demandent ainsi pourquoi le club n’est pas en mesure d’officialiser la venue de l’ancien buteur du Bayer Leverkusen et de l’Ajax Amsterdam. En réalité, l’OM n’a plus les cartes en mains désormais selon La Gazzetta dello Sport.

En effet, le média transalpin indique que Naples et Arkadiusz Milik doivent désormais régler plusieurs détails pour que le transfert à Marseille soit effectif. Comme indiqué par ailleurs, Aurelio De Laurentiis souhaite intégrer une clause au deal qui empêcherait Milik de jouer en Série A pour les trois années à venir, une requête qui passe très mal dans l’entourage du Polonais. De son côté, le probable futur attaquant de l’Olympique de Marseille souhaite que Naples retire les deux plaintes déposées à son encontre, la première pour une histoire de droits à l’image et la seconde suite à l’épisode de la mutinerie des joueurs de Naples. Tous ces détails doivent impérativement être réglés dans la mesure où Milik doit prolonger au sein du club italien avant d’être prêté 18 mois à Marseille avec obligation d’achat. Du côté de l'OM, on suit l’évolution du dossier minute par minute en espérant que tout se règle au plus vite…