OM : Une clause lunaire, et c’est bouclé pour Milik

OM : Une clause lunaire, et c’est bouclé pour Milik

L’Olympique de Marseille et son directeur sportif Pablo Longoria ont décidé de prendre à bras le corps le dossier Arkadiusz Milik.

Le Polonais est sur le point de débarquer sur le Vieux Port, lui qui va tenter de redonner un nouveau souffle à l’attaque de l’OM pour la deuxième partie de la saison. Son arrivée suscite en tout cas l’engouement de la part des supporters marseillais, qui rêvent d’avoir enfin une figure de proue en attaque. Pour cela, il a fallu convaincre Naples de céder son attaquant qui ne jouait plus, non pas en raison de son niveau, mais de son refus de prolonger son contrat au pied du Vésuve. A seulement six mois d’être disponible pour zéro euro, le Polonais va faire l’objet d’un transfert de l’ordre de 13 à 14 ME bonus compris, en plus d’un pourcentage à la revente situé autour de 20 %. Mais alors que le deal devrait être bouclé ce mardi ou mercredi au plus tard, Gianluca Di Marzio, le spécialiste italien des transferts, apporte une précision qui peut étonner.

En effet, officiellement Milik ne sera que prêté à l’OM par Naples, avec une option d’achat que l’on peut quasiment annoncer d’obligatoire. En effet, le prêt se transformera en transfert définitif dès le premier point pris par l’OM en championnat une fois que l’avant-centre aura signé. Autrement dit, à moins d’une catastrophe surréaliste, Milik sera officiellement Marseillais pour plusieurs années sous peu. Mais Naples a tout de même prévu tous les scénarios imaginables, et a trouvé un accord pour prolonger le Polonais juste avant son départ, histoire de s’assurer qu’en cas de couac, il ne revienne pas en fin de saison pour mieux partir libre. Une preuve que la formation italienne a tout prévu, et que l’OM a fait de gros efforts financiers pour ce renfort offensif tant désiré.