CDF : La polémique de la recette, c’est pour Lille cette semaine

CDF : La polémique de la recette, c’est pour Lille cette semaine

Photo Icon Sport

Il y a deux semaines, l’Olympique de Marseille faisait face à la polémique, après avoir pris la décision de ne pas laisser sa part de la recette aux amateurs de Trélissac en 32es de finale de la Coupe de France.

Jacques-Henri Eyraud souhaitait à tout prix s’épargner un nouveau scandale, raison pour laquelle il a fait un geste envers Granville lors des 16es de finale, déduisant les frais de déplacement de l’OM et laissant le reste de la part de la recette au club de National 2. Mais en ce début de semaine, c’est un autre cador de Ligue 1 qui est dans la polémique, à savoir Lille. Et pour cause, le président de Gonfreville-l’Orcher, club de National 3, a indiqué que les Dogues n’avaient pas laissé un centime à l’équipe amateur après le match des 16es de finale, remporté par Lille (0-2).

« Lille n'a pas laissé un centime. Nous connaissions la position, très claire, du LOSC. Ils prennent la recette et la divise pour des clubs amateurs du nord. Nous comprenons. Cependant, nous aurions aimé un geste. Si leurs dirigeants divisent la recette pour cinq clubs, cela aurait été bien qu'ils la divisent pour six. Nous ne réclamions pas la totalité. Aux tours précédents, nous avons toujours fait un geste envers les clubs des divisions inférieures. Même pour 100 euros. J'ai lu sur les réseaux sociaux que je pleurais... Non, je ne pleure pas, mais cela fait partie de gestes qu'on est en droit d'attendre. Nous sommes un petit club amateur. J'ai un budget de 410.000 euros pour 17 équipes de jeunes et 5 équipes de seniors » a déploré sur RMC Michel Garcia, qui regrette la décision de Gérard Lopez de ne pas laisser un centime de la recette à Gonfreville. Une polémique de plus made in Coupe de France…