Rachat Bordeaux : Deux « rigolos » et un vrai projet sérieux ?

Rachat Bordeaux : Deux « rigolos » et un vrai projet sérieux ?

Les Girondins de Bordeaux ne savent pas de quoi sera faire leur avenir sur le plan sportif, mais concernant le rachat du club au scapulaire, les offres arrivent.

Depuis dix jours, et l’annonce par Bordeaux que King Street jetait l’éponge, les rumeurs circulent sur les possibles repreneurs des Girondins, des projets plus ou moins sérieux étant évoqués. Fin connaisseur du dossier, Marc Vanhove, sponsor maillot du club entraîné par Jean-Louis Gasset, a reconnu qu’il avait été consulté par des candidats au rachat des Girondins de Bordeaux. Et sur TV7 Sud-Ouest, il n’a pas masqué qu’il était déjà convaincu qu’il n’y avait réellement qu’un seul vrai dossier sérieux de reprise du club au scapulaire. Pour le grand patron des Bistro Régent, qui ont signé un contrat de 4 ans pour 10ME avec Bordeaux, le maire va vite trouver l’heureux élu, même s’il n’a pas voulu communiquer sur celui qu’il juge à même de relancer les Girondins après l’épisode King Street.

Marc Vanhove, dont les établissements sont évidemment durement impactés par la crise sanitaire, avoue qu’il aurait bien envisagé de racheter Bordeaux, mais que financièrement il ne pouvait pas s’aligner. « J’ai les trois futurs repreneurs qui m’ont appelé. J’ai fait le tour des trois, je sais déjà celui qui peut reprendre. Il y a deux rigolos, et un sérieux. Les politiques le verront très facilement (…) Tout le monde m’a appelé et j’ai ma petite idée sur le futur repreneur, mais je m’en garderai le secret, parce que je ne suis pas le juge. Mais je pense qu’il n’y a pas photo. Vous le verrez en regardant les dossiers. Je crois même que samedi ils seront autour de la table du maire », a confié le patron des Bistro Régent, qui a confié également qu’il allait signer pour trois ans de plus comme sponsor des Girondins de Bordeaux à un tarif moindre et en laissant la face avant à un partenaire plus riche.