FCGB : 4 départs en 2 jours, Bordeaux fait le ménage

FCGB : 4 départs en 2 jours, Bordeaux fait le ménage

Dans l’attente de leur futur propriétaire, les Girondins de Bordeaux ont commencé à dégraisser leur effectif. Libres le mois prochain, quatre joueurs sont déjà priés d’aller voir ailleurs.

Le prochain actionnaire de Bordeaux appréciera. Pendant que le club aquitain attend l’arrivée du successeur de King Street, le fonds d’investissement américain qui a décidé de jeter l’éponge, la masse salariale des Girondins s’allège. En effet, le pensionnaire du Matmut Atlantique vient d’enregistrer pas moins de quatre sorties en deux jours. La semaine a notamment été marquée par l’annonce du départ d’Hatem Ben Arfa, dont le contrat qui arrive à expiration contenait pourtant une deuxième année en option.

« Elle était conditionnée à certains critères sportifs, a confié le directeur sportif Alain Roche à Sud Ouest. Ils n’ont pas été atteints. » Cela fait donc un départ, et deux avec celui du latéral droit Youssouf Sabaly, lui aussi en fin de contrat. « Nous souhaitions le garder, a regretté le dirigeant jeudi. Nous avons fait des propositions qu'il estime insuffisantes, ce que je peux comprendre. Il va partir mais je lui ai dit que la proposition tenait toujours s'il en avait envie. On le remercie en tout cas pour tout ce qu'il a fait ici. C'est un garçon exemplaire qui a toujours fait le boulot. »

De Préville non conservé

Puis ce vendredi, les Girondins ont officialisé deux nouveaux départs de joueurs qui arrivent à la fin de leur bail. Sans surprise, le latéral gauche formé à Bordeaux Maxime Poundjé ne sera pas conservé, a annoncé le club aquitain en lui rendant un petit hommage à travers une vidéo sur les réseaux sociaux. Enfin, le récent 12e de Ligue 1 ne garde pas non plus l’attaquant Nicolas de Préville, ancien titulaire sous Paulo Sousa, mais seulement remplaçant avec le coach Jean-Louis Gasset qui a parfois souligné son manque d’implication. Voilà donc quatre départs enregistrés, et d’autres devraient suivre.