Bordeaux : Une révolution totale ou la mort du club ?

Bordeaux : Une révolution totale ou la mort du club ?

Icon Sport

A moins d’un improbable concours de circonstance lors de la dernière journée, les Girondins de Bordeaux seront officiellement en Ligue 2 samedi soir.

Le coup est rude pour les supporters des Girondins de Bordeaux, lesquels ont vécu une saison cauchemardesque de bout en bout. Samedi à Brest, le club aquitain pourrait vivre son dernier match en Ligue 1 avant un an, au minimum. Le résultat d’une saison qui a rimé avec fiasco du début à la fin pour les Girondins, plombés par une situation financière désastreuse, un recrutement calamiteux et des polémiques extrasportives qui ont privé David Guion de Laurent Koscielny ou encore de Benoit Costil dans le sprint final. Pour se relever d’une telle saison, il est clair qu’une révolution totale est nécessaire selon Alain Roche. Ancien directeur sportif des Girondins de Bordeaux, le consultant de Canal + a crié son désarroi dans le Late Football Club. Il souhaite que le club aquitain puisse repartir de zéro avec des joueurs formés au club et qui portent les Girondins dans leur cœur. Ce qui n’est pas le cas de la dizaine de joueurs actuellement prêtés à Bordeaux, symbole d’un recrutement dénoué de bon sens.

Alain Roche veut une révolution totale à Bordeaux

« On a senti les prémices que ça n’irait pas à Bordeaux à partir de janvier-février. On peut toujours se sortir d’une situation difficile, mais la gestion humaine aux Girondins a été catastrophique. Il ne faut pas oublier que dans le foot, les personnes qui vous sortent de la merde, ce sont les joueurs. Même si vous n’êtes pas contents avec certains, il faut les mettre dans les meilleures conditions et ça n’a jamais été le cas. Des cadres très professionnels comme Costil ou Koscielny ont été jetés en pâture, les supporters ont été abusés par la direction. Il faut une révolution dans ce club. Il faut s’appuyer sur des joueurs du club, qui aiment le club et qui vont tout faire pour s’en sortir » a lancé Alain Roche, très affecté par la situation catastrophique des Girondins de Bordeaux et qui espère qu’une révolution interviendra cet été avec pour objectif de remettre le club aquitain en Ligue 1 dès la saison suivante. Bordeaux part de loin mais en repartant de zéro euro sur des bases saines, tout sera possible pour les Girondins.