EdF : Ménès balance le mensonge de Deschamps sur Rabiot

EdF : Ménès balance le mensonge de Deschamps sur Rabiot

Photo Icon Sport

Confronté à la grave blessure de Corentin Tolisso, Didier Deschamps a dû appeler un autre milieu pour affronter l’Islande en amical et l’Allemagne en Ligue des Nations (11 et 16 octobre).

Plusieurs solutions étaient envisageables mais c’est bien le Lyonnais Tanguy Ndombele qui a été convoqué pour la première fois. Preuve que le sélectionneur de l’équipe de France souhaite prolonger la punition d’Adrien Rabiot pour avoir refusé de jouer les suppléants avant la Coupe du monde 2018. « C’est beaucoup trop tôt par rapport à l’attitude qu’il a eue », a en effet expliqué le technicien, qui n’a pas convaincu Pierre Ménès. Selon le chroniqueur de CNEWS, le patron des Bleus attend simplement un geste de son joueur.

« Tant que le milieu parisien ne se sera pas mis à plat ventre pour s’excuser, ce qu’il ne fera pas, il ne reviendra pas en équipe de France. Deschamps a beau dire qu’il est encore trop tôt pour un retour, personne n’est obligé de le croire, a commenté le consultant. Qu’il ait raison ou tort, chacun a son avis sur le débat, mais il ne faudrait pas que ça tourne à l’acharnement. Il est regrettable de se priver d’un tel joueur, surtout au regard de son début de saison avec le PSG. » Si Ndombele saisit sa chance en sélection, Rabiot aura vraiment de quoi s’inquiéter…