EdF : Martinez lâche Mbappé et attaque Tchouaméni

EdF : Martinez lâche Mbappé et attaque Tchouaméni

Icon Sport

Depuis le sacre mondial de l’Argentine, Emiliano Martinez, le gardien de l’Albiceleste, s’est fait remarquer pour ses nombreux chambrages.

Le gardien de l’Argentine et d’Aston Villa s’est notamment acharné sur Kylian Mbappé depuis la victoire de l’Albiceleste face à l’Equipe de France en finale de la Coupe du monde. Sur le bus à impérial lors des célébrations en début de semaine, Emiliano Martinez a cru drôle de porter dans ses bras une poupée dont le visage était celui du buteur du PSG. Après une semaine d’acharnement à l’encontre de Kylian Mbappé, le n°23 de l’Argentine a changé de cible. En effet, honoré ce jeudi dans sa ville natale de Mar del Plata, Emiliano Martinez a chargé… Aurélien Tchouaméni. Le milieu de terrain des Bleus et de l’Equipe de France, qui a raté le troisième tir au but des Bleus en frappant à côté, a subi à son tour le chambrage du gardien de l’Argentine.

Emiliano Martinez se paie Tchouaméni 

« Je savais que le garçon allait être nerveux. J'ai essayé de le jouer mentalement en jetant le ballon, en lui parlant et il a tiré à côté. Il s’est ch…dessus » a lancé Emiliano Martinez au sujet d’Aurélien Tchouaméni devant des milliers de supporters argentins. Une nouvelle déclaration polémique pour le gardien de l’Argentine, qui a raté une fois de plus l'occasion d’être classe et élégant dans la victoire. Ce n’est malheureusement pas la première fois depuis le début de la semaine pour Emiliano Martinez, lequel va s’imposer de plus en plus comme l’un des pires ennemis du football français s’il continue à ce rythme. On peut désormais simplement supposer que Kylian Mbappé, Aurélien Tchouaméni et les autres joueurs de l’Equipe de France ne sont pas prêts de l'oublier. A ruminer avant des retrouvailles avec des perspectives bien lointaines pour Emiliano Martinez, beaucoup trop bavard depuis le sacre de l’Argentine dimanche soir. Même si cela fait beaucoup rire en Argentine, où on se moque bien des réactions au sein de l'hexagone.