Real : Mbappé ne passera plus, Ancelotti va s’en assurer

Real : Mbappé ne passera plus, Ancelotti va s’en assurer

Après la défaite contre le Paris Saint-Germain (1-0) mardi en Ligue des Champions, Carlo Ancelotti a plaidé coupable. L’entraîneur du Real Madrid a reconnu son erreur dans la préparation du match, et promet de travailler sur un plan anti-Kylian Mbappé d’ici le huitième de finale retour.

Pendant que son homologue Mauricio Pochettino profite de rares louanges dans la saison, Carlo Ancelotti, lui, subit une vague de critiques dans la presse espagnole. Le coach du Real Madrid n’est pas épargné après la défaite contre le Paris Saint-Germain mardi en Ligue des Champions. Il faut dire que les Merengue n’ont absolument rien montré sur le plan offensif, comme s’ils s’étaient déplacés pour revenir avec un 0-0. Du coup, l’Italien a totalement assumé face aux médias.

« Toutes les critiques sont justifiées parce que nous avons mal joué contre le PSG, a reconnu Carlo Ancelotti. Je suis le premier à faire mon autocritique. La plan de jeu n'était pas bon et cela me rend responsable. Parfois, certaines critiques sont justes et elles me font réfléchir. Mais il y en a d'autres qui sont des bêtises, comme le fait de dire que j'ai discuté avec les joueurs. Les critiques sont bienvenues, mais pas les bêtises. » En réalité, le technicien s’est plutôt entretenu avec ses supérieurs.

« J'ai parlé avec (le président) Florentino Pérez et le directeur général (José Angel Sanchez) après le match et nous avons le même ressenti : nous sommes affectés, a confié l’ancien entraîneur du Paris Saint-Germain. Mais nous sommes honnêtes, nous avons mal joué. L'image donnée a été très mauvaise et c'est ce qui fait le plus mal. Parce qu'on peut renverser le résultat si l'on se bat, un score de 1-0 n'est pas si mauvais, c'est la meilleure chose après le match de mercredi... »

Un plan anti-Mbappé

En effet, on peut dire que le Real Madrid s’en sort bien avec ce seul petit but d’écart. Sans l’exploit personnel de Kylian Mbappé, la Maison Blanche aurait même atteint son objectif. Il faut donc s’attendre à une équipe plus offensive au match retour, et sans doute plus attentive au marquage sur l’attaquant français.« On a trois semaines pour préparer le match contre le PSG et savoir comment arrêter Kylian Mbappé. On va travailler pour remonter le 1-0 », a annoncé Carlo Ancelotti, qui sera privé du milieu Casemiro et du latéral gauche Ferland Mendy, suspendus.