OL : Deux recrues peinent à s'imposer, Le Progrès s'inquiète

OL : Deux recrues peinent à s'imposer, Le Progrès s'inquiète

Photo Icon Sport

Mercredi soir, l’Olympique Lyonnais reçoit Hoffenheim dans le cadre de la 4e journée de la Ligue des Champions.

Et pour cette rencontre, Bruno Genesio pourrait se priver de ses deux recrues offensives, à savoir Martin Terrier et Moussa Dembélé. Si le second cité a marqué quelques buts, il peine tout de même à s’imposer définitivement comme l’avant-centre de l’OL. La situation est plus préoccupante pour l’ancien ailier de Strasbourg, qui n’a encore jamais enchaîné les matchs et qui n’a pas totalement donné satisfaction au staff. Deux cas qui inquiètent un peu Le Progrès, pour qui les deux internationaux espoirs français doivent vite trouver leur place.

« Les écueils sont là. Dembélé peut paraître doublonner avec Memphis. En tout cas, l’ancien attaquant du Celtic Glasgow n’est pas un joueur de côté et il doit s’affirmer tout comme Terrier qui cherche sa place dans un contexte de haut niveau. Et de haut niveau, il en sera plus que jamais question ce mercredi soir dans ce qui ressemble à un huitième de finale de Ligue des Champions. Lors de la manche aller, Hoffenheim a montré son savoir-faire offensif. Il est l’actuelle 3e attaque de la Bundesliga et on connaît peu d’équipes de ce championnat qui consentent à s’adapter au style des adversaires » a expliqué le quotidien régional dans ses colonnes, glissant par ailleurs un petit message à Traoré. « Le talent est là. Il n’a pas pu disparaître si on fait allusion à Traoré, dont la méforme est pour le moins spectaculaire ». A tous les joueurs concernés de rassurer tout le monde, et vite.