LdC : La France sonne l’alerte, l’UEFA revoit ses plans

LdC : La France sonne l’alerte, l’UEFA revoit ses plans

Photo Icon Sport

Les mesures annoncées par le Premier ministre Edouard Philippe n’ont pas seulement des conséquences sur la Ligue 1. A l’échelle européenne, la Ligue des Champions est également affectée.

L’optimisme récemment affiché a totalement disparu en l’espace de quelques jours. Pour commencer, on apprenait la semaine dernière que le championnat néerlandais mettait un terme définitif à sa saison. Et ce n’était pas un cas à part. La preuve quelques jours plus tard lorsque la France, par l’intermédiaire de son Premier ministre Edouard Philippe, annonçait l’interdiction d’une reprise avant le mois de septembre. Un coup dur pour les clubs professionnels français, mais aussi pour l’UEFA. Rappelons que l’instance qui dirige le football en Europe avait demandé aux championnats de terminer leurs saisons respectives le 2 août au plus tard. Ainsi, l’organisation espérait finir l’édition 2019-2020 de la Ligue des Champions.

Mais d’après le Corriere della Sera en Italie, l’UEFA pense à changer ses plans après la décision du gouvernement français, sans compter les critiques subies par l’instance ces derniers jours. Cette dernière, qui ignore si d’autres pays prendront des mesures similaires, envisagerait désormais une reprise générale des championnats et des coupes nationales en septembre. Reste à savoir ce que deviendrait la saison actuelle de Ligue des Champions, dont certains huitièmes de finale ne connaissent pas encore leur vainqueur. Comme évoqué depuis plusieurs semaines, un changement de format de la compétition sera probablement nécessaire.