Trophées UNFP : Un scandale Jardim-Bielsa ?

Trophées UNFP : Un scandale Jardim-Bielsa ?

Photo Icon Sport

Avant même que l’UNFP n’officialise la liste des candidats au titre, RMC a dévoilé les quatre entraineurs qui vont postuler pour cette récompense honorifique de meilleur entraineur de Ligue 1. Laurent Blanc (PSG), Christophe Galtier (ASSE), Jocelyn Gourvennec (Guingamp) et Hubert Fournier (Lyon) sont dans le carré final, au détriment de deux coachs qui ont pourtant marqué cette saison : l’Argentin Marcelo Bielsa et le Portugais Leonardo Jardim.

Sur les réseaux sociaux, les réactions ont fusé, et le corporatisme des instances a été très rapidement pointé du doigt. Si le succès de Bielsa à Marseille est pour le moment surtout populaire, sa présence comme son absence peuvent être discutées, son équipe, qui a souvent tenté de produire du jeu, ayant clairement craqué en deuxième partie de saison. En revanche, l’incompréhension demeure pour le technicien de l’AS Monaco, qui avec un effectif bien moins glorieux que prévu à son arrivée, est remonté jusqu’au podium tout en atteignant les quarts de finale de la Ligue des Champions, avec de nombreux jeunes joueurs (Kurzawa, Martial, Kondogbia, Ferreira-Carrasco), ou d’autres inconnus en France (Fabinho, Bernardo Silva, Wallace) avant le début de saison. La présence de Jocelyn Gourvennec, mais surtout celle de Christophe Galtier, est très contestée, pour un trophée qui avait déjà fait polémique la saison passée lorsque René Girard l’avait emporté devant Laurent Blanc, pourtant auteur du record de points d’une équipe dans l’histoire de la Ligue 1 (89 points). 

Share