Sur le flanc pour trois mois, Payet est soulagé

Sur le flanc pour trois mois, Payet est soulagé

Photo Icon Sport

Blessé à la cheville juste avant la trêve internationale, Dimitri Payet devrait manquer trois mois de compétition. Et ce même si le milieu de West Ham vient d’annoncer une nouvelle rassurante.

Dimitri Payet préfère relativiser. Touché à la cheville lors du dernier match de championnat de West Ham (1-1 contre Everton, 12e journée), l’ancien Marseillais se sentirait presque chanceux. Et pour cause, au cours d’un entretien accordé à la chaîne officielle du club anglais, le milieu de terrain a révélé qu’il était de passage à Paris le week-end dernier, soit peu de temps après les attentats. De quoi dédramatiser sa situation, d’autant qu’une opération ne sera pas nécessaire pour soigner sa blessure.

« Cela fait une semaine que je me suis blessé. Je vais bien. Je suis entouré par de très bonnes personnes, ce qui m'a permis de bien récupérer, je garde la tête haute. C'est une longue période mais j'ai hâte de revenir. Bien sûr c'est un grand soulagement pour moi de ne pas avoir besoin d'une opération, s’est réjoui l’international français. Je parle en connaissance de cause car j'ai déjà subi plusieurs opérations, ce n'est pas facile à gérer. C'est une bonne nouvelle même si cela ne change pas ma durée d'indisponibilité. Je prends la nouvelle aussi bien que possible. Il y a des choses plus graves qui arrivent dans la vie. Il faut relativiser, le plus important pour moi est de revenir aussi vite que possible », a annoncé Payet, qui a également remercié ses coéquipiers ainsi que les membres du club de West Ham pour leur soutien.

Share