Mourinho s'est mis les médecins à dos en Angleterre

Mourinho s'est mis les médecins à dos en Angleterre

Photo Icon Sport

Il y a à peine une semaine, José Mourinho avait le sourire jusqu’aux oreilles en annonçant sa prolongation à Chelsea jusqu’en 2019. Il n’aura pas fallu attendre bien longtemps pour le « Special One » s’offre une nouvelle polémique. Cette semaine, le manager des Blues a tout simplement viré deux des membres de son staff médical, qui ne seront plus autorisés à suivre les matchs de l’équipe première de Chelsea sur le banc de touche. Eva Carneiro et John Fearn se sont vus reprocher par le Portugais d’être entrés trop précipitamment sur le terrain lors de la fin du match face à Swansea (2-2), forçant ainsi Eden Hazard à recevoir des soins et donc à sortir du champ de jeu, alors que, selon Mourinho, le Belge était simplement fatigué. Une décision qui a beaucoup surpris en Angleterre, et a valu au manager des Blues des critiques de la part du regroupement des médecins de Premier League.


« Cette décision est extrêmement injuste. Le staff de Chelsea a été très clairement appelé sur le terrain par l’arbitre pour venir auprès d’un joueur. La Premier League et le groupement des docteurs font d’énormes efforts pour améliorer la santé des joueurs, et cet incident démontre que la santé des joueurs apparaît secondaire par rapport au résultat du match », a déploré le groupement des médecins de Premier League, qui demande la réintégration des deux membres du staff de Chelsea.

Share