Montpellier se pince pour y croire

Montpellier se pince pour y croire

Photo Icon Sport

Rolland Courbis (entraîneur de Montpellier après la victoire à Metz qui permet au MSHC d’être sixième de L1) : « Je suis doublement satisfait, de la victoire mais aussi du scénario. On a réussi à construire cette victoire, après une première mi-temps qui fut par moment l’une de nos meilleures de la saison. On s’est pourtant retrouvé mené 1-2, ce n’était pas conforme à la physionomie du match (…) Beaucoup de joueurs progressent. Barrios revient petit à petit à ce qu’il montrait à Dortmund, on est très content de le voir comme ça, mais il peut encore faire mieux. Lucas s’est inquiété à un certain moment qu’on le veuille plus, il nous a dit "Si vous voulez que je parte, je pars !" Non, je lui ai dit : "On veut juste que tu sois un peu meilleur" même s’il faisait le maximum à l’entraînement. Ces trois points nous mènent à un total intéressant, jamais je ne pensais au mois d’août qu’on en ait 32 points à 17 matches de la fin. On s’est fixé entre nous l’objectif de la cinquantaine de points, pour avoir une plus grosse rentrée d’argent au classement pour garder nos meilleurs joueurs et ne pas s’affaiblir comme l’été passé »

Share