Lorient a eu tout faux et l'a payé

Lorient a eu tout faux et l'a payé

Photo Icon Sport

Sylvain Ripoll (entraîneur de Lorient balayé par le SCO) : « C'est une déroute collective. On a explosé dans l'intensité mise par les engagements angevins. Il n'y a rien à retenir, si ce n'est de retrouver les fondamentaux. C'est difficile d'exister quand on ne met pas les ingrédients. On a quinze jours pour digérer et l'analyser, même si l'analyse est vite faite : on s'est fait bouffer dans l'intensité, prendre dans les duels. Je savais qu'Angers voulait réagir. Il y a eu de la verticalité dans son jeu. Il faut féliciter le dynamisme de la prestation du SCO. Nous, on était proche du néant. Si on se relâche, comme ce soir, on est sanctionné. Il y avait beaucoup de différences entre les deux équipes. L'attitude et le comportement n'étaient pas bons. »

Share