Une sanction et un câlin, Bordeaux n'accable pas Rolan

Une sanction et un câlin, Bordeaux n'accable pas Rolan

Photo Icon Sport

Coupable d’avoir refusé de s’échauffer et ensuite d’avoir eu une altercation avec Nicolas Maurice-Belay, Diego Rolan s’est fait tristement remarquer sur le banc de touche bordelais, ce samedi face à Nantes. Et ce coup de sang d’un joueur qui avait jusque-là réalisé un très bon début de saison n’est pas passé inaperçu, notamment par le biais des images télévisées. Willy Sagnol n’a toutefois pas eu besoin de cela pour prendre des sanctions à l’encontre de l’Uruguayen, ce qu’il avait annoncé dès la fin du match en Loire-Atlantique. L’entraineur du club aquitain s’en est expliqué à l’approche du match de Coupe de la Ligue à Lille. 

« Un joueur a refusé d’aller s’échauffer et les autres ont réagi. Il sera à disposition de la CFA jusqu’aux vacances. Rolan a compris la sanction et cela n’enlève rien à son très bon début de saison. Diego est un jeune joueur dont le statut a rapidement changé. Cela prend forcément un peu de temps », a nuancé Willy Sagnol, désireux de marquer le coup, mais pas non plus de trop accabler le jeune Diego Rolan, qui réussit d’ores et déjà sa meilleure saison en France avec cinq buts marqués en 18 matchs. 

Share