M6 ne fait pas dans la charité avec les Girondins

M6 ne fait pas dans la charité avec les Girondins

Photo Icon Sport

Président de M6, Nicolas de Tavernost est régulièrement interrogé sur la possible vente des Girondins de Bordeaux. A l’heure où l’homme des médias vient de remettre la main à la poche pour permettre de se renforcer cet hiver, et que le grand stade approche, NDT a fait savoir qu’il n’y avait aucune recherche pour trouver un repreneur au club aquitain. En revanche, M6 ne continuera pas éternellement à boucher le déficit des Girondins. La meilleure façon pour éviter les pertes financières est donc d’aller chercher un billet européen en fin de saison. 

« L'objectif ferme est d'être en Ligue Europa. Le club en a besoin pour des raisons sportives, financières et d'image puisqu'il va rentrer dans son nouveau stade. Il faut cravacher. J'espère qu'il y aura la détermination nécessaire. J'ai eu des doutes sur cette détermination en fin d'année. Mais, maintenant, le club semble vouloir se battre.  L'actionnaire est là pour faire des efforts quand c'est compliqué. Nous l'avons fait avec l'arrivée de Chantôme et du Suédois Thelin. La saison prochaine va être encore difficile. Ensuite, cela va aller mieux. Nous aurons le stade qui nous fera du bien en dépit du loyer.  Est-ce que vous croyez qu'on s'est battu pour le stade pour finalement vendre ? Il n'y a aucune quête d'un investisseur, ce n'est pas notre genre de faire la quête. Mais on veille à ce que le club ne soit pas un boulet pour l'actionnaire que nous sommes. Nous avons une fondation caritative, les Girondins n'en font pas partie... », a prévenu dans L’Equipe un Nicolas de Tavernost qui a tout de même constaté une perte de 11,8 ME depuis juin 2013 dans les comptes du club bordelais. 

Share