Ilori révèle les combines de la défense de Bordeaux

Ilori révèle les combines de la défense de Bordeaux

Photo Icon Sport

Bordeaux connaît pour le moment deux visages radicalement différents de Tiago Ilori (21 ans). Tout d’abord le défenseur rapide et adroit dans la relance aperçu à Guingamp et Saint-Etienne, mais aussi le jeune fébrile et hésitant dans ses interventions comme face à Rennes. Une dernière prestation à vite oublier étant donné que le Portugais devrait de nouveau être titularisé ce vendredi à Reims en l’absence de Lamine Sané, en espérant que les combines mises en place avec Nicolas Pallois soient suffisantes pour surmonter la barrière de la langue.

« A la fin du match contre Rennes, je n’étais pas content de moi. Je n’avais qu’une hâte, c’était de passer au match suivant. Je sais que je peux faire beaucoup mieux, a confié l’international Espoirs portugais en conférence de presse. Nous serons encore plus performants quand je pourrai communiquer avec Pallois. Il faut s’adapter l’un à l’autre. Je parle portugais avec Mariano alors que Contento comprend l’anglais. Si je dis « left » ou « right », cela implique pour Nicolas qu’il voit ce que cela représente. C’est la même chose pour moi s’il me dit « j’ai » ou « laisse ». Le plus simple pour l’instant est qu’il crie son prénom quand la balle est pour lui et le mien quand elle est pour moi. Je me mets au français et, par rapport au portugais, ça ne me paraît pas trop difficile. » Il faut dire que Tiago Ilori est déjà habitué à changer de pays puisqu’il avait été prêté à Grenade la saison dernière, avec qui il avait notamment battu le Barça (1-0, 13 avril 2014).

Share