Bordeaux : Pierre Ménès appuie sur le champignon du Matmut Atlantique

Bordeaux : Pierre Ménès appuie sur le champignon du Matmut Atlantique

Photo Icon Sport

Bordeaux a beau avoir changé d’entraineur, c’est un grand classique qu’ont connu les supporters girondins ce week-end.

Après une victoire de haute tenue à Lyon le week-end précédent, le club au scapulaire est retombé dans ses travers avec une défaite à domicile face à Angers (0-1). De quoi décourager les plus fidèles, qui se demandent quand leur équipe parviendra à enchainer les succès. Et c’est aussi ce que remarque Pierre Ménès, pour qui la pelouse n’a rien arrangé, le SCO reconnaissant même que sa pauvre qualité l’avait aidé à défendre et à tenir le score. Pour le consultant de Canal+, cela fait quand même trop longtemps que Bordeaux se paye une pelouse indigne.

« On notera aussi le deuxième succès consécutif d’Angers, qui a bien maîtrisé – surtout en première période – une équipe de Bordeaux méconnaissable après son excellent match au Parc OL. Cette fois, les Girondins ont tout raté. Je ne sais pas si l’état absolument honteux de leur pelouse y est pour quelque chose… Ce serait la faute d’un champignon. OK. Mais ça fait déjà un mois qu’on nous dit que c’est un champignon et rien ne bouge. Ça ne doit pas encore être l’époque de la cueillette… », a souligné avec ironie Pierre Ménès, pour qui le championnat de France des tribunes ne porte pas encore ses fruits.

Share