Bordeaux : Carrasso confirme avoir balayé une offre de dernière minute

Bordeaux : Carrasso confirme avoir balayé une offre de dernière minute

Photo Icon Sport

Pour un gardien qui va sur ses 35 ans, recevoir une offre d’un club de Premier League est souvent très tentant. Surtout pour une première expérience à l’étranger. Mais, dans un dernier coup de folie dans le « deadline day », Sunderland a courtisé plusieurs portiers en France, sans succès. Comme Stéphane Ruffier, Cédric Carrasso a été visé par une offre des Black Cats, avec la perspective de jouer dans le championnat anglais. Mais le dernier rempart des Girondins, qui vient de retrouver une place de titulaire après une longue blessure et une rude concurrence dans son club, n’entendait pas quitter le navire si rapidement, comme il l’a expliqué à Téléfoot.

« Oui, à la dernière seconde. Mais ce n’était pas le moment, je revenais de blessure et il y avait d’autres choses à faire Oui, à la dernière seconde. Mais ce n’était pas le moment, je revenais de blessure et il y avait d’autres choses à faire. L'envie de rejouer au foot et de prendre du plaisir a pris le dessus », a expliqué l’ancien gardien de l’OM, qui ne se voyait pas forcément faire ses valises précipitamment pour un club de Sunderland arrivé véritablement de nulle part à la dernière minute.

Share