Bordeaux a peur du hold-up à la monégasque

Bordeaux a peur du hold-up à la monégasque

Photo Icon Sport

Malgré la qualification pour les seizièmes de finale de la Coupe de France contre Toulouse dimanche dernier (2-1), Bordeaux n’a pas oublié la claque infligée par l’Olympique Lyonnais juste avant la trêve (5-0). D’autant que les Girondins ont également lâché prise au classement alors que le haut de tableau reste leur objectif, comme l’a rappelé Nicolas Pallois dans Sud-Ouest : « Il faut jouer les premières places, ne jamais se laisser distancer, et après, tout est possible, s’est projeté le défenseur central. Il ne faut pas non plus se cacher que c'est difficile, mais il faut viser le haut de tableau, ne pas faire de calculs et gagner les matchs, que l'adversaire soit le PSG, Bastia, Caen ou une CFA ou une CFA 2 en Coupe de France. »

Mais dimanche soir (21h), Bordeaux ira défier l’AS Monaco en net regain de forme malgré des prestations d’ensemble plutôt moyennes : « Il va falloir ramener des points… Même si les Monégasques ne font pas toujours des matches pleins, ils arrivent à les gagner, et c'est le principal : des fois, il faut savoir faire des matchs moyens, mais gagner. Ils le font mieux maintenant », a souligné l’ancien joueur de Niort de retour de suspension, et qui échappera peut-être à un duel avec Dimitar Berbatov, incertain.

Share