Bordeaux a déjà zappé la méthode Sagnol

Bordeaux a déjà zappé la méthode Sagnol

Photo Icon Sport

Un non-match à Reims vendredi dernier (1-0) et tout est déjà remis en cause à Bordeaux. Il faut dire que les premiers symptômes étaient déjà apparus la semaine précédente lors de la première période à Saint-Etienne (1-1), puis à l’occasion de la victoire in extremis contre Rennes (2-1). A croire que la philosophie offensive prônée par Willy Sagnol disparaît peu à peu, comme l’a laissé entendre Gregory Sertic, pas surpris par la deuxième place occupée par les Girondins.

« Non, car j’ai toujours eu confiance en mon groupe. Il fallait une nouvelle ère. Le coach est donc arrivé et il a fait beaucoup de bien au club, aux joueurs. Il a apporté une nouvelle dynamique, a confié le vice-capitaine bordelais sur Sport365 TV, avant de détailler la méthode Sagnol. C’est prendre du plaisir et ne pas se poser trop de questions. Ce qu’on ne fait pas trop ces derniers temps… Maintenant, les adversaires nous attendent un peu plus. Ils ont plus peur des Girondins. On a une façon de jouer qui est peut-être différente des années précédentes. On propose un peu plus de jeu et de situations offensives devant le but. C’est ça qui change avec l’ère Sagnol. » A choisir entre Francis Gillot et l’ancien sélectionneur des Bleuets, Sertic n’aurait pas hésité très longtemps… 

Share