VAR : Rennes va loin et fait une requête auprès de la LFP

VAR : Rennes va loin et fait une requête auprès de la LFP

Photo Icon Sport

La rencontre de samedi soir entre Brest et Rennes a été le théâtre d’une scène assez effarante.

A l’issue d’une action confuse, M. Turpin a validé le but marqué par Raphinha pendant que le gardien brestois venait d’être mis à terre. L’attaquant rennais, qui n’était pas hors jeu, a poussé le ballon au fond et l’arbitre a logiquement laissé le jeu se dérouler en pensant que le gardien brestois et un défenseur de son équipe s’étaient percutés. Une décision confirmée par l’arbitre vidéo dans la foulée du but, et qui a donc permis à l’arbitre central de valider le but. Devant le refus des Brestois d’engager, persuadés qu’il y avait une faute au départ de l’action, M. Turpin a fini par aller voir la vidéo, pour décider d’annuler le but.

Qu’est-ce-qui a fait changer d’avis l’arbitre ? Les Brestois ont-il eu raison de refuser d’engager ? Beaucoup de questions que le Stade Rennais se pose, au point d’avoir demandé à la LFP de ne pas valider le score du match dans son classement définitif, affirme RMC. Une requête impossible, surtout que la réserve posée par Rennes a été faite après l’annulation du but et la reprise du jeu, ce qui ne lui devrait pas lui permettre d’être étudiée. Néanmoins, les dirigeants rennais aimeraient bien que la lumière soit faite sur cette histoire qui peut créer un précédent, si désormais les arbitres se laissent convaincre par les joueurs d’aller voir la vidéo alors que ce n’était pas leur intention.