TV : Mediapro terrorise les opérateurs, quelle galère !

TV : Mediapro terrorise les opérateurs, quelle galère !

Photo Icon Sport

La saison 2020-2021 de Ligue 1 doit débuter à la fin du mois d’août et pour l’heure, personne ne sait comment la chaîne Mediapro sera accessible.

La question est sur les lèvres de tous les fans de football puisque le groupe espagnol, qui diffusera via sa chaîne Téléfoot 80 % de la Ligue 1 et de la Ligue 2, n’a pas encore communiqué sur la manière dont ses programmes seront accessibles. Capital a mené l’enquête, et les nouvelles ne sont pas vraiment positives, bien au contraire. En effet, des sources industrielles indiquent que Mediapro demande à être payé en avance par les opérateurs et cela quel que soit le nombre d’abonnés recrutés, ce que l’on appelle dans le milieu un « minimum garanti ».

« Selon des sources industrielles, la somme réclamée dépasserait les 100 millions d’euros par opérateur, montant toutefois contesté par Mediapro auprès de “Capital”. Evidemment, en face, les “telcos” sont plus que réticents à signer ce type de chèque » indique le média économique, pour qui la donne se complique très clairement. Contacté, le groupe de Jaume Roures a toutefois tenté de rassurer les futurs abonnés. « Il est habituel dans l'industrie de demander un minimum garanti. Nous ne demandons rien que les autres opérateurs ne fassent pas. Notre politique est de ne pas parler des négociations en cours. Nous préférons garder le silence sur les négociations, et expliquer seulement les accords ». Le 2 juin dernier, Jaume Roures avait promis de faire des annonces une dizaine de jours plus tard, soit probablement avant le 12 juin au sujet de la distribution de Mediapro. Par ailleurs, Capital annonce que la chaîne Téléfoot devrait être accessible via un abonnement sur Internet, à l’image de Canal + avec MyCanal. Une bonne nouvelle puisque cela signifie que peu importe sa box, chacun pourra s’abonner s’il le souhaite… en s’acquittant de la somme de 25 euros par mois.