TV : La Ligue 1 sur Canal+, l'incroyable catastrophe !

TV : La Ligue 1 sur Canal+, l'incroyable catastrophe !

Photo Icon Sport

Les audiences de la Ligue 1 sont en chute libre, y compris quand le PSG joue et on comprend mieux pourquoi Canal+ ne fera pas des folies pour les droits détenus par Mediapro.

Maxime Saada, grand patron de Canal+, l’a annoncé la semaine passée lorsqu’il a été interrogé sur la possibilité pour son groupe de racheter les droits TV que Mediapro refuse de payer pour l’instant : « Il n'est pas question de faire plonger Canal+ dans le rouge en réinvestissant à perte dans le football ». Le dirigeant de la chaîne cryptée avait également reconnu que depuis quelques mois le piratage du foot à la télé avait explosé, le lancement de Téléfoot ayant probablement contribué au développement de cette pratique illégale. Ces déclarations ont forcément de quoi faire passer un froid polaire dans le dos des dirigeants de la LFP, mais également et surtout des présidents des clubs de Ligue 1 et Ligue 2. Mais si l’on en croit Sacha Nokovitch, Maxime Saada avait probablement de quoi alimenter sa prise de position.

Le spécialiste des médias de L’Equipe révèle ainsi que l’affiche Nantes-PSG de samedi soir, diffusée sur Canal+ et qui est un classique de notre championnat de Ligue 1, n’a été suivie que par 583.000 abonnés, tandis que le Monaco-Bordeaux, dimanche en fin d’après-midi, a été regardé par 513.000 téléspectateurs. A comparer avec le million d’abonnés devant le Grand Prix d’Emilie-Romagne de Formule 1, pourtant totalement insipide, et dont l'audience est même montée à 1,3 million dans le dernier tour. Et cela alors que cette course, remportée par Lewis Hamilton, était également donnée en clair sur TMC. On imagine quelles doivent être les audiences des matchs du dimanche midi sur Téléfoot, les 600.000 abonnés revendiqués par Jaume Roures étant probablement à prendre avec des pincettes.