TV : Canal+ et beIN contre la LFP, les Gilets jaunes provoquent un clash

TV : Canal+ et beIN contre la LFP, les Gilets jaunes provoquent un clash

Photo Icon Sport

Trois mois après le début du mouvement, les « Gilets jaunes » ont déjà causé les reports d’une quarantaine de matchs en Ligue 1.

Des changements gênants pour les spectateurs mais aussi pour les diffuseurs comme Canal+. « Quand le match reporté se retrouve le mardi à 18 ou 19 heures, l’effet n'est pas le même, s’est plaint un membre de la chaîne cryptée dans L’Equipe. Si on parle de valeur case, c'est dommageable pour nous. » Idem chez beIN Sports dont le directeur Florent Houzot « étudie toutes les options quant à l'indemnisation des diffuseurs. »

La Ligue de Football Professionnel va-t-elle accepter de passer à la caisse ? Toujours dans les colonnes du quotidien sportif, Didier Quillot s’est montré catégorique. « La LFP informe en temps réel les diffuseurs, Canal+ et beIN, pour toute demande de décalage ou de report, avant même d'avoir reçu les courriers officiels des autorités, s’est défendu le directeur général de la Ligue. Ensuite, elle consulte les clubs, les diffuseurs et les préfets pour fixer la date de report. »

La LFP n’y est pour rien

« Par ailleurs, je rappelle qu'une modification du calendrier, pour quelque cause que ce soit, ne modifie en aucun cas les montants dus par tout attributaire à la LFP, comme l'explique le règlement de l'appel à candidatures 2016-2020 et 2020-2024. D'autre part, la LFP reste soumise aux règles de sécurité et de police qui peuvent être décidées et mises en oeuvre par toute autorité compétente, notamment des reports de matchs », a souligné Didier Quillot, lui aussi agacé par ces reports ordonnés par les préfectures.