TV : Canal+ annonce la mort de MediaPro et rigole presque

TV : Canal+ annonce la mort de MediaPro et rigole presque

Photo Icon Sport

Diffuseur historique de la Ligue 1, Canal+ est le grand perdant de l’attribution des droits TV pour la période 2020-2024.

La chaîne cryptée a en effet perdu l’appel d’offres au profit de MediaPro qui n’a pas hésité à miser gros. Résultat, la Ligue de Football Professionnel a récolté un montant record de 1,153 milliard d’euros par an, ce qui représente une hausse de 60 % comparé au contrat en cours, alors que deux lots n’ont pas encore été distribués. Pas de quoi provoquer des regrets chez Canal+, dont le président du directoire Maxime Saada a expliqué cet échec.

« Je suis déçu de ne pas avoir remporté les droits. Mais à ces prix-là, c'était totalement déraisonnable, a réagi le dirigeant sur Europe 1. C'était impossible pour nous de miser de telles sommes et je crois que c'est impossible pour un quelconque acteur de miser de telles sommes. Le 10 août, le championnat revient sur Canal+ et la Ligue 1 y sera pour deux ans, je le rappelle. Deux ans c'est long, on verra ce qui peut se passer. » Car Saada ne voit pas le groupe espagnol durer avec l'offre présentée.

L’exemple beIN Sports

« J'estime que MediaPro a payé 800 à 850 millions d'euros pour les droits qu'ils ont acquis. Pour rentabiliser cette somme, il faudrait à peu près 7 millions d'abonnés à 15 euros par mois, a-t-il prévenu. beIN Sports, ça fait 6 ans qu'ils sont là, ils sont à peine arrivés à 3,5 millions d'abonnés, alors qu'ils ont les droits de la Coupe du monde, l'Euro, le basket… On pose beaucoup la question de la survie de Canal. Moi je pose la question de la survie de MediaPro. Car je suis sûr que Canal+ survivra. » Même avec la probable perte de nombreux abonnés dans les prochaines années...