PSG : Entre Paris et la Belgique, Meunier en a ras-le-bol

PSG : Entre Paris et la Belgique, Meunier en a ras-le-bol

Photo Icon Sport

Avec les blessures de Daniel Alves, Alec Georgen et Colin Dagba, le Paris Saint-Germain n’est pas épargné au poste de latéral droit.

Si l’on excepte les défenseurs polyvalents comme Marquinhos et Thilo Kehrer, Thomas Meunier reste le seul spécialiste dans cette position. D’où l’enchaînement des matchs imposé alors que le Belge est revenu tardivement de vacances suite au Mondial 2018. Et visiblement, le Diable Rouge a du mal à encaisser. A l’image du manager de Liverpool Jürgen Klopp, Meunier ne comprend pas pourquoi la FIFA alourdit le calendrier avec la Ligue des Nations.

« J’ai lu une interview de Jürgen Klopp qui disait que c’est insensé. Je suis d’accord avec lui : c’est mettre des matchs pour mettre des matchs, a critiqué le Parisien en conférence de presse. Depuis mi-août, on a joué plus de 10 matchs, c’est immense. Pour le bien et la qualité du football, ce serait bien que la FIFA mette un peu de repos. » Au PSG, l’entraîneur Thomas Tuchel a offert quelques jours aux non-internationaux. Ce dont Meunier aurait aimé profiter.

Son message à la FIFA

« Notre coach au PSG a donné une semaine de congé aux joueurs qui ne sont pas internationaux. Le repos est bénéfique pour le spectacle. Pour moi, ce n’est pas nécessaire de mettre ces matchs en octobre, a-t-il estimé. C’est toujours un plaisir de venir en équipe nationale, mais là c’est forcé. Après il y aura le championnat, la coupe de la Ligue, la Ligue des Champions et dans trois semaines on revient déjà ici. » Un temps de jeu insuffisant l’an dernier, puis excessif cette saison, Meunier n’a vraiment pas de chance…