OM : Un terrible constat au mercato, tout est à vendre ou presque

OM : Un terrible constat au mercato, tout est à vendre ou presque

Photo Icon Sport

En proposant 13ME pour recruter Valentin Rongier au FC Nantes, l'Olympique de Marseille a fait sourire les spécialistes du mercato, même si les 30ME exigés par Waldemar Kita relèvent aussi de la blague. Mais selon un proche du président des Canaris, aucune offre en dessous ne sera étudiée pour le milieu de terrain nantais et l'OM le sait bien. Seul souci, financièrement le club phocéen est au taquet et le message de Frank McCourt à Jacques-Henri Eyraud est très clair, il faut désormais dégraisser l'effectif et vendre un ou des joueurs, à la fois pour faire rentrer des liquidités mais également alléger la colossale masse salariale engendrée par les renforts des dernières saisons.

Une situation très compliquée pour les dirigeants de l'Olympique de Marseille, ce qu'a confirmé une source interne à l'OM dans L'Equipe : « Aujourd'hui, on est dans une phase où il faut impérativement enlever des gros salaires et récupérer du cash. Une grande partie de l'effectif est sur le marché. » A deux semaines de la fin du mercato, Jacques-Henri Eyraud et Andoni Zubizarreta doivent donc à la fois se focaliser sur les renforts possibles à apporter à André Villas-Boas mais surtout sur la vente de joueurs, et c'est là que les regards se tournent vers Florian Thauvin, Kevin Stootman ou bien encore Morgan Sanson, même si l'OM ne peut plus refuser de céder éventuellement d'autres joueurs. Comme le disait Kevin Strootman la semaine passée : « Il n’y a que ceux qui ont signé cet été qui sont certains de rester. »