OM : Eyraud et Zubi sont-ils à la hauteur ? Un agent en doute

OM : Eyraud et Zubi sont-ils à la hauteur ? Un agent en doute

Photo Icon Sport

Aux commandes de l’Olympique de Marseille depuis deux ans, Jacques-Henry Eyraud présente un bilan sportif plutôt positif. Mais cela ne suffit pas pour convaincre Christophe Hutteau.

De son côté, l’agent s’attarde plutôt sur les compétences et le charisme du président olympien. Et dans ces domaines, l’ancien représentant de Mathieu Valbuena a de sérieux doutes sur JHE, comparé à certains de ses prédécesseurs. « Il est vrai que Jacques Henri Eyraud détonne par rapport aux présidents précédents de l’OM. Nous avions l’habitude d’avoir en face de nous des présidents charismatiques à l’image de Bernard Tapie ou de Pape Diouf », a commenté le consultant d’Eurosport, sans citer « l’erreur de casting » Vincent Labrune.

« Maintenant, est-ce que Jacques-Henri Eyraud a la stature pour être un grand président de l’OM ? Personnellement, j’attends de voir. Quand je dis que j’attends de voir, cela veut dire que j’en doute bien évidement, a clarifié Christophe Hutteau. Moi je juge les gens sur les résultats, non pas sur la communication ou sur les rumeurs. La question reste posée, nous verrons après plusieurs saisons si Jacques-Henri Eyraud était le président idoine pour l’OM. »

Où est la patte Zubizarreta ?

Idem en ce qui concerne Andoni Zubizarreta. Très attendu au mercato, avec le répertoire d’un ancien dirigeant du FC Barcelone, le directeur sportif n’a pas surpris grand-monde sur le marché des transferts. « A quoi sert-il ? Qu'a-t-il fait depuis son arrivée ? D'un point de vue extérieur, la patte Zubizarreta, je ne la vois pas », a critiqué l’agent, pas du tout convaincu par les choix du propriétaire Frank McCourt pour son organigramme.