L1 : Seydoux dénonce la « messe truquée » et soutient Aulas

L1 : Seydoux dénonce la « messe truquée » et soutient Aulas

Photo Icon Sport

L'ancien président du LOSC estime que l'arrêt de la Ligue 1 a été pris trop vite et que le classement figé est totalement bidon.

Depuis qu’il a quitté la présidence du LOSC, Michel Seydoux se fait plutôt discret dans les médias, mais la manière dont les événements se sont déroulés lors de cette fin de saison 2019-2020 a poussé celui qui avait amené Lille au doublé en 2011 à sortir de son mutisme. Et si Michel Seydoux s’exprime dans la Voix du Nord c’est pour faire part de sa stupéfaction face à la décision de la LFP de terminer aussi brutalement le Championnat, et de geler le classement après la 28e journée. Pour l’ancien dirigeant nordiste, tout cela ne sent pas bon et masque difficilement quelques petits arrangements entre amis..qui ont été confirmés par Le Parisien.

Pour lui, Jean-Michel Aulas et les dirigeants d’Amiens ont totalement raison de crier au scandale. « Je partage l’opinion de M. Aulas parce que Lyon, Lille, Amiens et d’autres sont particulièrement lésés dans cette affaire. La Ligue s’est prise pour un gendarme. Quand je vois Caïazzo dire que la messe est finie, je ne suis pas d’accord. Parce que lui il aurait peut-être pu descendre en deuxième division. C’est ça qui fait le suspense. La messe est dite pour ceux que ça arrange mais elle n’est pas honnête. C’est une messe qui est truquée (…)Amiens, c’est scandaleux. Et ceux qui montent, devaient-ils monter ? Je n’en sais rien moi. Je suis ravi que Lens soit en première division mais il ne l’a pas gagné. Pour moi, tout ce qu’on gagne, c’est une médaille en chocolat (…) On peut critiquer M. Aulas et je sais qu’il n’attire pas toutes les sympathies sur lui. Mais M. Aulas est quelqu’un qui travaille vraiment ses dossiers et qui est très fort sur les parties juridiques. Si M. Aulas se bat, ce n’est pas contre des moulins », explique, dans le quotidien régional, Michel Seydoux, qui va évidemment être attentif à la suite des événements même si ce sera en simple spectateur.