L1 : Réunion extraordinaire, le dernier coup de sang d’Aulas

L1 : Réunion extraordinaire, le dernier coup de sang d’Aulas

Photo Icon Sport

Malgré l’annonce du gouvernement, confirmé ensuite à nouveau par la Ligue de Football Professionnel ces dernières heures, Jean-Michel Aulas continue de tout tenter pour faire reprendre le championnat de France.

En dehors de ses recours juridiques, le président de l’OL espère pouvoir plaider sa cause dans une assemblée générale extraordinaire de la LFP. C’est ce que révèle M6 ce vendredi, quelques instants avant de recevoir le dirigeant rhodanien comme invité de son journal télévisé. La chaine précise que le but de ce rendez-vous forcément exceptionnel avec les dirigeants de clubs et les instances, est de faire en sorte de reprendre le championnat de France et d’éviter une « catastrophe économique ». L’OL risque de perdre 100 ME avec l’arrêté prématuré de la saison, l’OM également et pour le PSG, ce devrait être le double.

Néanmoins, le gouvernement et la LFP sont restés fermes, en dépit des reprises qui sont en marche dans tous les autres grands pays d’Europe. Car outre les pertes financières, c’est aussi une énorme claque sur le marché des transferts qui risque d’arriver pour les formations françaises, ce que redoute également Jean-Michel Aulas. Le président de l’OL se démène donc et continue de proposer des actions ou des solutions qui semblent de plus en plus désespérées. Car en dehors de quelques appuis sporadiques, JMA ne voit pas beaucoup de dirigeants prendre position à ses côtés, ce qui laisse à penser que, même s’il parvenait à convoquer une assemblée générale extraordinaire, les décisions pourraient bien ne pas révolutionner les décisions prises.