L1 : Domenech s'oppose aux joueurs, le foot doit reprendre

L1 : Domenech s'oppose aux joueurs, le foot doit reprendre

Photo Icon Sport

Dans une tribune publiée dans les colonnes du Monde, le syndicat des joueurs professionnels a exprimé sa volonté de ne pas reprendre la saison de Ligue 1.

C’est le vice-président de l’UNFP, Sylvain Kastendeuch, qui s’est chargé de faire passer le message. « L’analyse médicale menée par l’UNFP et la Fifpro alerte sur les risques physiques élevés en cas de matchs organisés tous les trois jours après une si longue période d’arrêt (…) L’urgence économique ne doit pas prendre le pas sur l’impératif de santé publique. Renonçons à une reprise du championnat dans ces conditions. Reprise qui serait précipitée et dangereuse. Rassemblons dès aujourd’hui les conditions d’une prochaine saison réussie et exemplaire de ce football que l’on aime tant » expliquait l’un des représentants des joueurs de Ligue 1. Une position très tranchée loin de faire l’unanimité dans le paysage footballistique français.

La preuve, Raymond Domenech a pris une position inverse dans les colonnes du journal L’Equipe. « Nous, les entraîneurs, on donne notre avis mais on ne prend pas position. La Ligue est un peu dans l’attente des dispositions de l’UEFA et de la FIFA. Une fois que l’on aura un calendrier précis, il sera temps d’avancer. La Ligue, comme nous, veut reprendre. Pour des raisons économiques qui sont tout à fait honorables. On n’est pas loin d’être d’accord. Si on peut s’entraîner normalement, que les déplacements sont possibles et que tout le monde est à peu près dans les mêmes conditions, il n’y a aucune raison de ne pas reprendre. Mais le Covid-19 est toujours là. Ce sont les joueurs qu’il va falloir convaincre parce ce que ce sont eux qui feront les efforts. Il y a un bon équilibre à trouver. On veut avancer tous ensemble » a indiqué le président de l’UNECATEF, le syndicat des entraîneurs. Visiblement, les entraîneurs et les présidents de clubs sont désormais sur la même longueur d’onde que la Ligue de Football Professionnel. Les joueurs sont donc bien seuls à militer en faveur d’une interruption définitive de la Ligue 1…