Ibra trouve les supporters du PSG « trop gâtés »

Ibra trouve les supporters du PSG « trop gâtés »

Photo Icon Sport

Les Parisiens ne s’attendaient pas à ça. Battu sur son terrain par Rennes mercredi alors que la célébration du titre se préparait, le PSG n’a pas échappé aux sifflets de ses supporters durant la rencontre. Et comme pour confirmer son mécontentement, le public parisien a massivement quitté le Parc des Princes au coup de sifflet final, sans attendre la fête avec les joueurs, qui a toutefois été de très courte durée. Une attitude déjà critiquée par Edinson Cavani en zone mixte, puis expliquée par Zlatan Ibrahimovic lors d’une conférence de presse autour d’un évènement de son équipementier Nike, le Suédois regrettant que le public parisien ne retienne que la défaite face à Rennes et non pas la performance d'ensemble du PSG sur la saison. 

« Je pense que nous devons continuer à travailler comme nous l’avons fait. Cette saison a été meilleure que l’an passé. Avec un peu plus de chance, on aurait pu aller plus loin en Ligue des champions. Mais le problème c’est que les gens ont été trop gâtés, et maintenant, ils attendent monts et merveilles, a regretté le Suédois. Le projet existe seulement depuis deux ans. En deux ans, nous avons gagné quatre trophées. La seule chose que je peux dire c’est de travailler, rester concentré sur ce qu’on fait. Ça viendra. Toute la saison a été fantastique, du premier jour au dernier qui n’est pas encore arrivé. J’ai été blessé quelques semaines, mais d’un point de vue global, j‘ai réalisé ma meilleure saison, et de loin. L’équipe a été plus que bonne, disons fantastique. Nous sommes très heureux. Je n’ai que des choses positives à dire. Nous n’aurions pas pu faire une meilleure saison. Nous voulons faire du PSG le meilleur club, pas seulement en France, mais aussi en Europe et dans le monde. C’est notre objectif. Comme j’ai dit, en deux ans, nous avons gagné quatre trophées », a-t-il insisté, en espérant que la fête prévue le samedi 17 mai au Parc des Princes ne sera pas gâchée.