Grégory Lacombe « frustré mais heureux » à Montpellier

Avec seulement sept matches à son actif cette saison, Grégory Lacombe n’a pas le temps de jeu qu’il souhaite à Montpellier et admet avoir un petit coup de déprime. Mais le milieu de terrain formé à Monaco avoue vivre quand même une sacrée saison.

 

« Sur un plan personnel, je le vis très mal, je suis frustré, c’est certain. Maintenant, mon cas personnel passe au second plan. Je suis content pour le club, pour notre Président. C’est difficile parce que je joue peu. C’est comme ça. Même dans ce contexte, j’apprends aussi. Je suis dans le dur cette saison, mais j’espère que ça va m’apporter pour l’avenir, même si c’est très difficile à vivre, psychologiquement et nerveusement, concède Grégory Lacombe sur le site du club. Maintenant, au niveau collectif, c’est une saison extraordinaire. Je le répète mon cas personnel passe en second plan. Je n’ai joué que dans 4 clubs durant ma carrière, j’ai cet esprit club et je suis très attaché au MHSC avec qui j’ai vécu de très bons moments comme la montée la saison dernière. Alors je suis tout de même heureux. »