Fair-play financier : Le PSG prêt à payer une énorme amende à l'UEFA !

Fair-play financier : Le PSG prêt à payer une énorme amende à l'UEFA !

Photo Icon Sport

Les premières informations commencent à filtrer à l’heure où les premières sanctions vont également tomber en ce qui concerne le fair-play financier. Ainsi, la chaine anglaise ITV annonce que moins de 20 clubs sont désormais concernés, et seulement deux noms sont déjà connus du grand public : Manchester City et le PSG. Une nouvelle réunion du comité de contrôle financier des clubs est prévue pour ce jeudi, et avant celle-ci, l’ensemble des clubs concernés par des sanctions s’est vu proposer le choix d’accepter les sanctions proposées par le FPF, ou des les contester auprès d’un panel indépendant. Une forme de compromis avec des sanctions probablement moins sévères en cette première année d'application, mais une contre-partie également.

Et selon le Parisien de ce mardi, l’UEFA et le PSG se seraient mis d’accord pour que cette sanction se « limite » à une amende de plusieurs dizaines de millions d’euros avec des objectifs financiers à atteindre d’ici l’an prochain. Même s’il peut toujours paraître étonnant de « condamner » pour des motifs financiers en lui prenant une partie de l’argent fourni par son sponsor, l’instance européenne du football sait bien qu’une sanction plus lourde pourrait inciter le Paris Saint-Germain à aller devant la justice et rien ne dit que l’UEFA serait gagnant. Du côté du PSG, en réglant l’addition, on évite de devoir se priver de joueurs supplémentaires lors du mercato, mais également un bras de fer juridique avec l’UEFA qui n’est pas non plus gagné d’avance.