Erding, trop perso ?

Attaquant le plus présent ces dernières semaines dans le marasme parisien, Mevlut Erding se démène sur le front offensif sans véritable résultat. Comme face à Marseille, l’attaquant turc a pourtant des occasions, mais l’efficacité lui fait pour l’heure défaut. L’heure est donc peut-être venue de changer de tactique et de se tourner un peu vers ses coéquipiers, suggère Elie Baup dans Le Parisien.


« C’est un joueur qui cherche à améliorer ses statistiques, à être meilleur buteur. C’est très bien mais il ne faut pas que cela se fasse au détriment du collectif. Erding oublie un peu ses partenaires, notamment Hoarau. Or, il faut que les deux hommes partagent cette même envie, aient cette volonté de réussir ensemble, en mettant leur ego de côté. Autrement, ce duo ne fonctionnera jamais », a prévenu l’ancien entraineur de Saint-Etienne, Bordeaux, Toulouse et Nantes notamment.