Canal+ : Pierre Ménès ne démissionnera pas du CFC

Canal+ : Pierre Ménès ne démissionnera pas du CFC

Photo Icon Sport

Même s'il a participé au boxing day sur Canal+, Pierre Ménès n'a pas réagi officiellement au licenciement express de Stéphane Guy. Sur Twitter, il s'est expliqué.

Canal+ a mis le championnat anglais en vedette durant les fêtes de fin d’année, le Boxing Day étant un des moments très attendus de la saison de Premier League. Mais les abonnés ont cette fois eu droit à une version sans Stéphane Guy, ce qui fait toujours drôle, le journaliste, qu’on l’apprécie ou pas, étant devenu au fil des années la voix du football anglais, et même du football tout court sur la chaîne cryptée. Le 24 décembre, alors que l’on venait d’apprendre le licenciement brutal de Stéphane Guy, Pierre Ménès avait pris la parole sur les réseaux sociaux, et sans citer son collègue, il était facile de lire entre les lignes de son message : « Trop de mauvaises nouvelles en ce 24 décembre (pas Tuchel) . Je suis sous le choc. Je reviendrai à la reprise du championnat. Passez de bonnes fêtes. » Cependant, le consultant participait tout de même au boxing day sur Canal+ en se faisant discret sur ce sujet.

Pris à partie sur Twitter, suite à la parution d’un texte parodique qui affirmait que Pascal Praud allait être aux commandes du Canal Football Club à la place d’Hervé Mathoux, Pierre Ménès a haussé légèrement le ton face à un message assassin d’un de ses followers qui lui demandait de démissionner du CFC si c'était réellement le cas. « Déjà c’est un truc venant d’un site parodique et ensuite c’est toi qui va payer mon salaire ? Tellement facile d’avoir des burnes quand on n’est pas concerné », a riposté Pierre Ménès, qui sait que Vincent Bolloré n’aura aucun problème à se séparer de ceux qui hausseront le ton à l’antenne. Et bon, il faut bien vivre et Canal+ constitue probablement le plus gros du salaire du consultant vedette.