ASSE : Perrin n’y arrive plus, Larqué croit revoir Rami à l’OM

ASSE : Perrin n’y arrive plus, Larqué croit revoir Rami à l’OM

Photo Icon Sport

Battue par La Gantoise (3-2) jeudi en Europa League, l’AS Saint-Etienne a rapidement identifié le problème.

Les difficultés dans la construction du jeu sont devenues secondaires tant les Verts souffrent de leur fébrilité défensive. Il n’y a qu’à regarder les statistiques, la formation de Ghislain Printant a encaissé au moins un but lors des six matchs disputés cette saison. Les Verts, pourtant conscients de leurs failles, n’ont même pas tenu deux minutes en Belgique. Il faut dire que certaines individualités ne sont pas au niveau, à l’image du défenseur central Loïc Perrin, que Jean-Michel Larqué ne peut plus épargner.

« Cela me fait de la peine car j’ai été dithyrambique avec lui, mais Loïc Perrin cette saison c’est le Adil Rami de la saison dernière à l’OM, a comparé le consultant de RMC, avant d’évoquer le recrutement stéphanois. Pour moi, ce sont des recrues, pas des renforts. C’est beau de doubler les postes, mais quand un joueur moyen double le poste d’un joueur moyen, celui qui joue reste un meilleur moyen. J’avais un entraîneur, Jean Snella, qui disait : "deux joueurs moyens coûtent beaucoup plus cher qu’un bon joueur." C’est vrai. » Sur le papier, le mercato de Saint-Etienne semblait pourtant intéressant.