ASM : Le Graët promet une lourde sanction à Gelson Martins

ASM : Le Graët promet une lourde sanction à Gelson Martins

Photo Icon Sport

C'est ce mercredi soir que Gelson Martin va savoir ce que la commission de discipline de la LFP lui réserve suite à son geste inadmissible sur l'arbitre de Nîmes-Monaco. Pour le patron de la FFF, il faut taper dur et fort.

Gelson Martins a beau avoir présenté ses excuses après avoir bousculé M.Lesage, arbitre du match perdu par Monaco à Nîmes, samedi dernier, l’attaquant portugais de l’ASM est bien conscient qu’il risque gros devant la commission de discipline de la LFP ce mercredi soir. Expulsé pour son geste d’énervement consécutif à un premier carton rouge infligé à Tiémoué Bakayoko, Gelson Martins risque plusieurs mois de suspension.

Et si le joueur de l’AS Monaco lit les propos de Noël Le Graët ce mercredi sur le site de la FFF, il ne va pas être rassuré. Dans un communiqué, le patron de la Fédération Française de Football exige la plus grande sévérité dans ce genre d’histoire. « Si le nombre d’incidents sur les terrains de football professionnels est globalement stable depuis le début de la saison, et le nombre de coups portés en baisse assez nette, nous devons déplorer l’augmentation du nombre d’agressions violentes inacceptables à l’encontre des officiels tant au niveau professionnel qu’amateur. Je souhaite ainsi rappeler l’ensemble des acteurs du football à leur devoir de respect et d’exemplarité indispensable à l’égard des arbitres. Toutes les atteintes aux arbitres doivent être fermement réprimées selon les barèmes disciplinaires et par des actions judiciaires aux côtés des victimes pour les cas les plus graves », prévient Noël Le Graët, dans un communiqué.