A Ajaccio, on se « sort les tripes » pour gagner

A Ajaccio, on se « sort les tripes » pour gagner

Photo Icon Sport

Menée au score et réduit à dix, l’AC Ajaccio semblait bien mal embarqué ce samedi contre Montpellier à Coty, mais au final les Corses ont renversé la tendance, arrachant la victoire dans les ultimes secondes du temps additionnel. De quoi réjouir Andy Delort, auteur du but de l’égalisation à la 82e sur penalty, avant celui de la délivrance par Denis Oliech.

« C’est vraiment une victoire extraordinaire. On la mérite, on a su se sortir les tripes et arracher la victoire. Ça faisait longtemps. On s’était donné comme objectif de faire un résultat à Saint-Étienne, mais on a pris une claque. C’était difficile. C’est une victoire vraiment importante, une sorte de finale de Coupe de France. On veut se maintenir, on a fait le plus dur. Pour le maintien, il reste une victoire à domicile à aller chercher et si les résultats ne sont pas favorables, il faudra un petit nul en plus », a confié, sur RMC, le joueur d'Ajaccio, qui ne veut pas crier victoire trop victoire.