LdC : Le Real, le Barça et la Juve forfaits, l’UEFA se marre

LdC : Le Real, le Barça et la Juve forfaits, l’UEFA se marre

Toujours remonté contre le Real Madrid, le FC Barcelone et la Juventus Turin, qui envisagent encore de créer la Superligue, Aleksander Ceferin s’est de nouveau attaqué aux clubs rebelles. Et plus précisément à leurs présidents respectifs que le patron de l’UEFA invite à quitter la Ligue des Champions.

La hache de guerre est loin d’être enterré entre l’UEFA et les pro-Superligue. Ces derniers mois, l’instance a calmé le jeu avec les pensionnaires de Premier League qui ont accepté de jeter l’éponge. Mais de leur côté, le Real Madrid, le FC Barcelone et la Juventus Turin refusent d’abandonner ce projet tant critiqué dans le monde du football. De quoi s’attirer les foudres et les moqueries d’Aleksander Ceferin, qui se passerait volontiers de leur présence en Ligue des Champions dès cette saison.

« Ça ne me dérangerait pas qu'ils partent, a osé le président de l’UEFA dans un entretien accordé au média allemand Der Spiegel. C'est très drôle qu'ils veuillent créer une nouvelle compétition et qu'en même temps ils veuillent jouer la Ligue des Champions cette saison. Ces trois clubs ont des présidents tout simplement incompétents. Ces types ont essayé de tuer le football. Les clubs se plaignent que les salaires sont trop élevés mais ce sont eux qui ont négocié ces contrats. »

Mbappé, l’incohérence de Pérez

Le Barcelonais Joan Laporta et le Turinois Andrea Agnelli ne pourront pas le contredire. Pas plus que leur homologue du Real Madrid à qui Aleksander Ceferin a lancé une nouvelle pique concernant l’attaquant du Paris Saint-Germain Kylian Mbappé, qu’il a tenté de recruter pour une fortune cet été. « Florentino Pérez se plaint et affirme que son club ne peut survivre qu'avec la Superligue, et ensuite il tente de recruter Kylian Mbappé pour 180 millions d'euros », s’est moqué le représentant de l’UEFA, ouvertement en conflit avec les trois dirigeants cités.