Ita : Après le coach, le président… Le clash de trop pour Balotelli

Ita : Après le coach, le président… Le clash de trop pour Balotelli

Photo Icon Sport

Recruté cet été, Mario Balotelli pourrait déjà quitter Brescia au mercato hivernal. D’après la presse italienne, les tensions avec ses supérieurs pourraient le mener vers la sortie.

Ce retour en Italie vire au cauchemar pour Mario Balotelli. Alors que l’attaquant pensait relancer sa carrière dans son pays natal, rien ne se passe comme prévu. Pour commencer, l’Italien n’est pas en réussite sur le plan individuel, lui qui n’a inscrit que deux buts en sept matchs, dont celui à Vérone où le public l’avait ciblé avec des actes racistes. Difficile d’aider les siens dans ces conditions. Résultat, Brescia occupe actuellement la place de lanterne rouge en Serie A.

Mais les mésaventures de Balotelli ne s’arrêtent pas là. Cette semaine, l’ancien joueur de l’Olympique de Marseille a été viré d’une séance d’entraînement par le coach Fabio Grosso, qui l’a également écarté pour le match contre la Roma dimanche. En cause, un manque d’implication, ce qui n’étonnera pas son ex-entraîneur à Nice Patrick Vieira… « Super Mario » a donc été convoqué dans le bureau du patron. Et là encore, les choses ont mal tourné.

Un départ envisagé cet hiver

A en croire La Gazzetta dello Sport, la relation entre l’attaquant et le président Massimo Cellino serait désormais rompue, à tel point qu’un transfert serait envisagé cet hiver. Cela tombe bien, plusieurs formations croient toujours en Balotelli. Si l’idée d’un exil en Chine ne le séduit pas, l’avant-centre de 29 ans pourrait répondre favorablement aux avances de Galatasaray, Flamengo ou de franchises de Major League Soccer.