Foot : Pizza, coca ? Non, Cristiano Ronaldo préfère la salade !

Foot : Pizza, coca ? Non, Cristiano Ronaldo préfère la salade !

Photo Icon Sport

À 35 ans, et malgré le fait qu’il a été freiné par le Covid-19 en début de saison, Cristiano Ronaldo fait bien entendu toujours partie des meilleurs joueurs au monde.

Pendant cet exercice 2020-2021, l'international portugais a d’ailleurs plus marqué de buts que joué de matchs. Auteur de six réalisations en cinq rencontres de Serie A et de Ligue des Champions, CR7 est donc toujours la machine à marquer qu’il était à Manchester United ou au Real Madrid, dans ses plus jeunes années. Il faut dire que Cristiano Ronaldo fait tout son possible pour garder la forme, comme l’explique Medhi Benatia.

« Tous les jours, il arrive une heure avant pour se préparer. Il fait très attention à sa récupération, à ce qu’il mange. Je me souviens que souvent après les matchs de Ligue des champions, quand on dormait sur place, on avait le droit à la petite pizza ou au petit coca. Mais lui ne se l’autorise pas. C’est toujours des verdures, des machins, des trucs... Il fait vraiment attention à son corps. On n'arrive pas à une telle longévité sans une hygiène de vie optimale. Il ne laisse rien au hasard. On avait de très bons joueurs dans ce vestiaire, mais qui n’avaient pas l’habitude d’aller en salle de muscu avant l’entraînement. Or Cristiano, en arrivant, en a motivé certains. J’ai vu des mecs qui ont changé leurs habitudes. Messi le talent, Ronaldo le travail ? Ça fait quinze ans que j’entends ça et franchement pour moi c’est n’importe quoi. Messi a un don du ciel, c’est certain, il fait partie des meilleurs de l’histoire si ce n’est pas le meilleur, mais me dire que Cristiano c’est le travail plutôt que le talent, ça veut dire quoi ? Cris c’est beaucoup de talent. Il a travaillé énormément oui, plus que les autres même, mais on ne peut pas les opposer sur la question du talent. On ne peut pas résumer sa carrière seulement au travail », a avoué, sur RMC, l’ancien coéquipier de Cristiano Ronaldo à la Juve, qui estime donc que le Portugais n’est pas là par hasard.