FIFA : Michel Platini détruit son vieil ami Infantino

FIFA : Michel Platini détruit son vieil ami Infantino

Photo Icon Sport

Entre Michel Platini, mis au ban du football mondial jusqu'en octobre prochain, suite à une affaire de prime versée par Sepp Blatter, et Gianni Infantino, ancien secrétaire général de l'UEFA lorsque Michel Platini en était le président et désormais patron de la FIFA, l'heure n'est plus à la camaraderie. Alors que les deux hommes semblaient proches lorsqu'ils oeuvraient pour l'instance européenne, c'est désormais la guerre. Et ce lundi, à quelques jours d'une réélection garantie de Gianni Infantino à la tête du football mondial puisqu'il est seul candidat, Michel Platini a sorti l'artillerie lourde contre son ancien secrétaire général.

« C'est un très bon juriste, un très bon secrétaire général, mais il n'a aucune légitimité, il n'est pas crédible comme président de la FIFA. Il a vomi pendant dix ans sur la FIFA. Quand je dis "vomi", j'en rajoute un peu, mais tout le monde sait qu'il critiquait tout le temps la FIFA. Comment peut-il venir promouvoir le football féminin alors qu'il s'en est toujours moqué ? Il n'y a jamais cru, balance Michel Platini, histoire d’appuyer là où ça fait mal. Et l’ancien meneur de jeu de taper encore très fort sur l’actuel patron de la FIFA. Avant, Infantino avait tout fait pour que je sois président de la FIFA, il a beaucoup travaillé pour que j'obtienne les lettres de soutien des présidents de fédérations, car moi à la tête de la FIFA, lui se voyait président de l'UEFA. Mais quand il a compris que j'étais "mort" à cause de mes ennuis, il a décidé de se présenter à ma place à la présidence de la FIFA. Peut-être aussi qu'il a vu le montant du bonus. »